Marjane Satrapi [Persepolis]

Publié le par Athée


Persepolis
Marjane Satrapi
esquisse le régime des ayatollahs.


Persepolis est un film d'animation en noir et blanc de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud.
Avec les voix de Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni et Danielle Darrieux...

La dessinatrice française d'origine iranienne a adapté sa bande dessinée autobiographique en un suberbe film d'animation. Il retrace la vie de Marjane, née à Téhéran, qui a grandi sous la chute du chah puis l'instauration de la République islamique et la guerre Iran-Irak.

C'est l'histoire d'une attendrissante  adolescente, contrainte de
s'exiler et qui a grandi et mûri trop vite.




Cette rencontre avec les bouleversements historiques est traitée avec sobriété. Le récit est émouvant, chargé d'humour et le tout est enrobé dans un graphisme raffiné et plein de charme; une totale réussite artistique.

Tout en étant impertinent (Le film courrouce à peine les mollahs) le bout du crayon n'est pas très acerbe et le manque d'engagement politique se fait cruellement sentir. Un  engagement à minima sur le terrain des droits de l'homme n'était pas incongru car de nombreuses exécutions barbares sont encore pratiquées régulièrement.

Voici quelques sites traitant du sujet.

L’ Iran possède l’une des civilisations les plus anciennes du monde. C'est un pays d'une  richesse culturelle et d'un raffinement qui ne mérite pas l'obscurantisme moyenâgeux dans lequel il baigne.

Beaucoup d’ Iraniens se considèrent à raison comme les fiers dépositaires d’une culture millénaire et sophistiquée.

Picture of painting from Hasht-Behesht palace, Isfahan, Iran, from 1669. Wikipédia (Photo de User Zereshk)

Marjane pour le prochain opus il faudra poursuivre artistiquement mais s'engager plus résolument pour ne pas être traitée de «fausse opposante».

Je vous encourage à relire/écouter le poème de
Léo Ferré : «Préface»



La poésie contemporaine ne chante plus ?
Elle rampe

Elle a cependant le privilège de la distinction ?
elle ne fréquente pas les mots mal famés ?
elle les ignore

[...]

Le poète d'aujourd'hui doit appartenir à une caste

à un parti
ou au Tout-Paris
Le poète qui ne se soumet pas est un homme mutilé
La poésie est une clameur.

[...]

Les plus beaux chants sont les chants de revendications

Le vers doit faire l'amour dans la tête des populations.

À l'école de la poésie et de la musique on n'apprend pas

On se bat !


Ainsi, l'esprit de la liberté s'acquiert par la résistance.

Pour en savoir +
«Cette BD et ce film ne sont pas destinés aux iraniens mais à ceux qui ne connaissent rien de l’Iran. Ils les trompent, en leur dressant l’image d’un régime qui évolue doucement dans le bon sens. Son objectif est de tuer les urgences et que les lecteurs jeunes et généralement de gauche de BD deviennent méfiants vis-à-vis des récits horribles que les exilés leur racontent sur l’Iran.»


Publié dans Œoeuvres

Commenter cet article