Al Maari & Patrick Boussignac [Poètes Athées]

Publié le par Athée

 
«La poésie sera comme la peinture;
l'une te prendra davantage si tu te tiens plus près;
une autre si tu te retires un peu plus loin.»
Horace

 

 

La poésie avec Abul-Alâ Al Maari dit Al-Ma'arri 
 
 
Et
La peinture contemporaine avec
Patrick Boussignac.




La raison je la tiens pour le miroir du sage
 
Prends le miroir de divination et interroge les astres
Qui rendent amer le goût du miel
Ils montreront la mort avec certitude
Mais pas la résurrection


Patrick Boussignac [Le miroir ux alouettes]
© Patrick Boussignac [Le miroir aux alouettes]


Qu'est-ce que la religion ? une vierge que l'on dissimule.
Le prix des présents et le montant de la dot stupéfient le prétendant.
De l'avalanche des doctrines qui se déversent de la chaire
Mon cœur n'a jamais accepté un seul mot.

 
 

Pareils vos mosquées et bordels
Gens infréquentables !
Ni bonne plante, ni palmier
Ni gommier vous êtes
Mais épine que nul ne cueille
Nuisible, délétère



Le Christ s'est arreté à Bénares

© Patrick Boussignac [Le Christ s'est arrêté à Bénares]


Les gens viennent des contrées les plus lointaines
pour jeter des cailloux (à Satan) et pour baiser la Pière Noire.
Combien étranges sont les choses qu'ils disent!
Est-ce que l'humanité tout entière devient aveugle à la vérité ?



le prophete

© Patrick Boussignac [Le prophète]


Ho! imbéciles, réveillez-vous ! Les sites que tu crois sacrés
ne sont qu'impostures inventées par les anciens
Avides de pouvoir, qui vécurent dans la luxure
Et moururent dans la bassesse et leur loi n'est que poussière.



boussignac : requin

© Patrick Boussignac [ requin]


Parmi les ruines croulantes de la religion
L'éclaireur sur son chameau joua de la flûte
Et appela les siens : «Restons ici!
La pâture regorge de mauvaises herbes.»


Les pelerins d'emmaus

© Patrick Boussignac [Les pèlerins d'emmaus]


Les musulmans trébuchent, les chrétiens sont égarés
Les juifs sont dévoyés, les mages sont dans l'erreur.
Nous les mortels nous répartissons en deux catégories
Les crapules initiés et les dévots stupides.


© Patrick Boussignac [La prière de l'ange déchu]


Le mensonge à tant corrompu le monde
Que jamais nulle dispute n'aura divisé de vrais amis
Comme les sectes l'ont fait
Mais la haine étant dans la nature humaine
Les églises et les mosquées se sont élevées côte à côte.



Les citations sont extraites du livre

« Chants de la nuit extrême »

Edition verticales
 

Publié dans Œoeuvres

Commenter cet article